Combien sommes-nous à ressentir le besoin de faire le tour des compétences qui seraient urgentes à mobiliser en cas de choc ? J’ai échangé avec d’autres personnes (en 2011 au sein du Collectif Richesses, du réseau beija-flor, du mouvement de Transition ; le 6 mai 2012 une rencontre a eu lieu à Mayenne à ce sujet, à l’initiative de quelques personnes du SEL, système d’échanges local). Nous aimerions connaître davantage de ressources existantes à ce sujet et nous préparer dans la sérénité (pré-parer). Vous pouvez déposer des commentaires et des contributions. Une page collaborative est en préparation. La carte mentale est aussi sur http://www.mindmeister.com/fr/122232821/comite-locaux-de-resilience (mot de passe : transition). En anglais, il y a beaucoup de ressources, surtout étasuniennes – il faut chercher « Emergency Preparedness ».

quelle résilience en cas de choc ?

remue-méninges pour des comités de résilience

Publicités